Les macrodéchets

Chaque fois, c’est la même chose, on a enfin trouvé la petite plage, la petite crique idéale pour s’installer à l’écart des hordes de vacanciers, pourtant, la désillusion est grande, polystyrènes, bouteilles plastiques, cannettes, cordages, il suffit qu’un site ne soit pas régulièrement nettoyé pour que l’on s’aperçoive de l’ampleur du problème des macro-déchets !

C’est donc ça les macro-déchets : tous ces détritus solides d’origine humaine, visibles à l’oeil nu, abandonnés sur nos côtes, flottants en surface ou immergés*

*Malheureusement cette définition reste officieuse car la législation européenne ne considère comme déchet uniquement ce qui a été délibérément abandonné. l’incertitude sur la provenance des déchets en mer ne nous permet pas encore de considérer ces derniers comme de véritables “déchets” au sens officiel. Sur ce point l’association Surfrider Foundation Europe a lançé une pétition pour que les macro-déchets soient enfin reconnus comme déchets. Nous vous encourageons à la signer (signer la pétition Surfrider Foundation Europe).

Les macro-déchets sont innombrables. Pour autant, en pleine mer, ceux-ci ont tendance à s’agglomérer en véritables ‘paquets détritiques’…

Pour aller plus loin, cliquez ici et découvrez ce que sont les garbages patches…

  • Translator